Sélectionner une page

Quelles sont les clés d’une étude économique efficace ? Il n’existe évidemment pas de réponse unique à cette question pourtant fondamentale. Cet article s’efforcera néanmoins de vous donner quelques pistes et de grandes directions vers lesquelles orienter votre travail. Vous pouvez toujours nous solliciter si vous désirez des informations plus approfondies.

La matrice de Porter : les bases de l’analyse sectorielle

Pour généraliser, une bonne étude sectorielle comprend bien souvent l’analyse de toute une batterie d’éléments  décrits par les travaux de Michael Porter et du BCG, à savoir :

  • l’intensité concurrentielle du secteur (ou du marché) concerné ;
  • les clients et leur pouvoir de négociation ;
  • les fournisseurs et leur pouvoir de négociation ;
  • les menaces liées aux nouveaux entrants ;
  • les menaces liées aux produits de substitution ;
  • les contraintes réglementaires.
porter analyse sectorielle

Source : MRBD Solutions, tous droits réservés

Dans un premier temps, une matrice de Porter doit vous permettre de prendre la mesure des rapports de force qui s’exercent au sein de votre secteur ou de votre marché. Il n’est pas forcément nécessaire de commencer l’analyse par cette démarche, mais vous devez absolument garder en tête ces rapports de forces entre les différents acteurs. Une bonne technique consiste à ébaucher la matrice au début de l’étude et à l’enrichir petit à petit, au fil de vos découvertes et de votre progression.

Si vous souhaitez compléter l’analyse, vous pouvez subdiviser chacune des catégories listées ci-dessus en sous-groupe. Vous obtiendrez ainsi une vision beaucoup plus fine des pressions exercées par vos clients selon leur profil et des pressions que vous pouvez chercher à exercer sur vos fournisseurs…


La matrice PESTEL : un bon complément à l’analyse de Porter

On pourra également compléter le tableau par une analyse PESTEL, qui reprend principalement l’impact de 6 grands facteur sur votre secteur ou votre marché :

  • Politique ;
  • Economique ;
  • Socio-culturel ;
  • Technologique ;
  • Environnemental ;
  • Légal.
pestel analyse économique

Source : MRBD Solutions, tous droits réservés

Là encore, cette analyse doit vous permettre de dresser les principaux rapports de force qu’exerce l’environnement au sens large sur votre secteur. Si vous parvenez à remplir sérieusement les deux matrices décrites précédemment, vous aurez déjà effectué une bonne partie du travail de fonds.


L’étude des forces et faiblesses d’un secteur

Si vous avez déjà établi une analyse de Porter et une analyse Pestel de votre secteur ou de votre marché, vous devez commencer à disposer d’une solide connaissance de votre environnement économique. Pour consolider ce savoir, il vous est fortement recommandé d’établir une liste des forces et faiblesses de votre domaine d’activité. Et afin de rendre cette analyse plus dynamique, il vous est conseillé de compléter cette liste de forces et faiblesses en analysant également les opportunités et les menaces du secteur. C’est ce que l’on appelle le modèle SWOT.

swot analyse économique

Source : MRBD Solutions, tous droits réservés

Dernière précision avant de passer à l’action : ne perdez pas de vue l’objectif de ce travail. A quoi peut donc vous servir une analyse SWOT ? En ce qui me concerne, j’ai tendance à penser que connaître les forces et faiblesses des acteurs ou des groupes d’acteurs qui m’entourent est plus utile que d’analyser celles de mon secteur en lui-même. J’ai donc tendance à réaliser plusieurs SWOT par étude, une pour chaque profil d’acteurs.


Les chiffres-clés du secteur

chiffres clés analyse sectorielle

Il est difficile, si ce n’est impossible, de passer à côté. Un marché ou un secteur, c’est souvent des prix, des chiffres d’affaires, des productions, etc. Si vous souhaitez une bonne vue d’ensemble, vous ne pourrez pas ignorez ces informations. Paradoxalement, il est souvent très difficile d’obtenir des chiffres fiables et récents sur ce genre de données. Il vous faudra nécessairement faire des choix…

Un bon point de départ consiste à consulter l’excellent site de l’INSEE pour obtenir gratuitement des milliers de statistiques économiques et sociales pour la France. En Suisse, c’est le Bureau Fédéral de la Statistique (BFS) qui publie ce genre d’informations. Si vous désirez des informations statistiques au niveau européen, c’est vers EUROSTAT qu’il faut se tourner.


Bien connaître les acteurs qui évoluent sur le secteur

La encore, il va être difficile de construire une étude sectorielle pertinente et efficace sans parler des entreprises qui constituent ce secteur. Dans l’idéal, il vous faut connaître combien d’opérateurs sont présents sur votre marché, quelle est leur taille en moyenne, où sont les principaux bassins d’activité du secteur, etc. Ces informations doivent vous permettre de mieux vous situer par rapport à vos concurrents réels ou potentiels, dans le but notamment d’identifier vos avantages (ou vos faiblesses !) concurrentiels…