Sélectionner une page

L’analyse sectorielle – ou analyse de marché – est un exercice essentiel pour maîtriser les facteurs externes qui peuvent impacter votre activité au quotidien. Ce type de travaux reste néanmoins peu connu et souvent mal maîtrisé par les décideurs, qui préfèrent se focaliser sur les aspects purement intrinsèques de leur activité. Si ces choix sont souvent dictés par la nécessité (manque de temps, de connaissances économiques, etc.) il n’est jamais trop tard pour changer ses perspectives. Cet article a pour objectif de fournir à ceux qui le désirent quelques bases pour mieux appréhender et maîtriser leur environnement économique.

Certes, disposer d’une connaissance approfondie de son environnement économique n’est pas une garantie de succès absolu dans tous vos projets, mais ce savoir peut vous fournir des avantages concurrentiels non négligeables ! Par ailleurs, à l’heure où les big data ont le vent en poupe, il est de plus en plus facile de consulter des données économiques, sociologiques et technologiques. A tel point qu’il serait dommage de s’en priver…

La recherche et l’analyse économique sont toutefois des activités extrêmement chronophages et se lancer tous azimuts dans une étude sectorielle ou une étude de marché peut rapidement s’avérer contre-productif. Voici donc quelques pistes et conseils pour vous permettre de mener ces activités à bien sans perdre votre temps.


Bien anticiper les coûts de l’information

Chaque information a un coût. Dans le cas d’une donnée ou d’une information accessible gratuitement, le prix de l’information résidera essentiellement dans le temps que vous passez à la chercher. Si vous parcourez le Web depuis des heures à la recherche du chiffre d’affaires de votre marché, essayez de quantifier l’importance de ce chiffre et attribuez-lui un ordre de priorité. Posez-vous ensuite la question : que va m’apporter cette connaissance ? Est-ce que je peux m’en passer ? Ce chiffre est-il calculable ou estimable à partir d’autres sources ? Et, bien évidemment, une interrogation doit dominer toutes les autres : cette information est-elle fiable ?

La valeur d’une information réside dans :

  • sa rareté / sa facilité d’accès ;
  • les avantages qu’elle peut vous procurer ;
  • sa fiabilité.

A l’opposé, le coût d’une information dépend surtout de deux facteurs :

  • le temps que vous passez à la chercher ;
  • le prix éventuel du rapport ou de l’étude qui contient l’information.

Vous pouvez maintenant assez facilement calculer des ratios coûts / avantages pour chacune des informations dont vous souhaitez disposer. Si une donnée difficile à obtenir présente un ratio coût / avantage négatif, passez votre chemin…

Règle numéro un : ne pas perdre de vue le ratio couts/avantages. Combien me coûte cette information et combien pourrait-elle me rapporter ? Attention, n’oubliez pas qu’un certain nombre de bénéfices ne sont pas directement mesurables ou quantifiables d’un point de vue monétaire, mais ils peuvent néanmoins vous faire gagner beaucoup d’argent de manière indirecte…

conseil business intelligence analyse economique


Faut-il faire appel à un prestataire externe ?

S’il est généralement plus facile et plus simple de confier une étude sectorielle ou une étude de marché à une agence spécialisée dans l’analyse économique, sachez que ce choix n’est pas sans conséquences. Un bureau d’études économiques indépendant vous garantit bien évidemment une certaine fiabilité des informations et des analyses. Ce faisant, si vous ne durcissez pas suffisamment le cahier des charges, vous perdez une partie de vos marges de manœuvre dans l’opération et vous risquez de vous retrouver avec une étude qui ne correspond pas exactement à vos besoins.

En outre, certains éditeurs d’études économiques se focalisent sur des titres dits « de catalogue » et vous vendront des produits standardisés et étudiés pour satisfaire une large audience. Ce type de documents peut s’avérer très utile au quotidien, mais vous devrez accepter l’idée de ne pas disposer exactement des informations que vous souhaitez.

Si vous disposez de compétences en analyse économique et que vous avez un peu de temps à investir dans la recherche d’informations sur votre secteur ou votre marché, il vous reste la possibilité de commander des études économiques partielles. Vous pouvez ainsi garder un certain contrôle sur les informations qui arrivent jusqu’à vous, tout en évitant de passer trop de temps (et de dépenser trop d’argent) sur ces activités de recherche économique. Certaines agences proposent également des séances de conseil facturées à l’heure pour vous aiguiller dans vos recherches. Là encore, essayez de garder à l’esprit le ratio coût / avantage de l’opération.

Lire la suite : les clés d’une étude économique efficace